Carceller, l’homme qui est mort deux fois (2021)

 
  • ES
  • EN
  • Ce documentaire a été présenté en première mondiale en septembre au 66ÈME SEMINCI de Valladolid et qui est projeté aujourd’hui dans la 35ème édition de la Festival Cineuropa.


    Synopsis :

    Le documentaire dévoile l’histoire de Vicente Miguel Carceller, un éditeur engagé en faveur de la liberté, qui, avec son hebdomadaire « La Traca », s’est connecté avec le peuple et a pris le pouls du pouvoir de 1909 à 1939, atteignant un tirage d’un demi-million d’exemplaires par semaine

    Un hédoniste, fêtard et transgresseur qui, avec ses articles blessants et ses caricatures contre l’Église, le roi et les généraux fascistes tels que Franco et Queipo de Llano, a fait de son succès un destin

    En 1940, Carceller et Carlos Gómez Carrera (alias Bluff), rédacteur et caricaturiste de l’hebdomadaire, ont été doublement réduits au silence, d’abord par un peloton d’exécution, puis par la censure de Franco.

    Carceller, l'homme qui est mort deux fois (2021)

    Mediterráneo MediaDurée
    : 99 minutes. Réalisateur: Ricardo Macián. Scénario: Ricardo MaciánIntervenants
    : Paco Roca, Pep Plaza, Paco Alegre, J.M. Gurillo, Lola Moltó, J.M. Casany, Bruno Tamarit, Resu Belmonte. Montage: Miguel Ángel Villa Guerra. Photographie: José Milán, Pablo GonzálezProducteur
    : Fausto J. Atienza, Antonio Mansilla, Nacho Navarro
    .

    Comptes rendus du documentaire sur le réseau TwitterInstagram

    Relié :


    Suscríbete por email para recibir las viñetas y los artículos completos y sin publicidad