La caricaturiste iranienne Atena Farghadani condamnée à six ans de prison

Le samedi 13 avril 2024, Atena Farghadani, dessinatrice, peintre et militante des droits de l'enfant basée à Téhéran, a été violemment arrêtée par les forces de sécurité et emmenée à la prison d'Evin pour avoir collé l'un de ses dessins sur un mur. Son procès

Atena Farghadani retourne en prison après avoir refusé la libération sous caution

Atena Farghadani

Farghadani sur une photo de novembre 2017 / Instagram La peintre et caricaturiste Atena Farghadani a été réincarcérée en Iran après avoir refusé d'accepter une caution suite à son inculpation pour"trouble à l'ordre public". Selon son avocat, elle a été convoquée au tribunal de la

Iran : 12 ans et 9 mois de prison pour Atena Farghadani pour une illustration satirique

Atena Farghadani, militante et peintre de 28 ans, a été arrêtée en Iran le 23 août 2014. Son "crime", aux yeux de la justice iranienne, était de représenter des membres du parlement avec des têtes de différents animaux. Illustration d'Atena Farghadani publiée sur Facebook Ces