Un caricaturiste tente d’assassiner un autre caricaturiste en le poignardant à la tête

 

Un caricaturiste tente d'assassiner un autre caricaturiste en le poignardant à la tête

Glenn Ferguson, le caricaturiste attaqué

Nous nous habituons à entendre des histoires de caricaturistes en difficulté où, dans la plupart des cas, la violence est contre eux, mais pas entre eux.

Cet événement s’écarte de ce scénario. A cette occasion, un caricaturiste a sauvagement agressé un autre caricaturiste à Orlando (USA)

L’agresseur, Frederick Torres, 33 ans, non satisfait de son licenciement, a menacé de tuer un de ses collègues et a tenté de mettre sa menace à exécution.

Dans la matinée du vendredi 1er janvier, Torres a poignardé son collègue, le dessinateur américain Glenn Ferguson, 42 ans, à la tête et au cou avec des ciseaux. Les visiteurs du parc Universal ont été témoins de l’agression brutale et ont enregistré des séquences de l’attaque.

fredrick-torres

L’assaillant, Frederick Torres. Photo : Police d’Orlando

Tous deux ont travaillé comme caricaturistes pour Fasen Arts, une entreprise locale qui a un contrat avec le parc d’attractions Universal Florida Resort à Orlando et d’autres parcs à thème, cinémas et théâtres à travers le pays pour dessiner des caricatures des visiteurs.

Glenn Ferguson est maintenant dans un coma artificiel après avoir passé 5 heures en chirurgie et l’étendue des blessures au cerveau est inconnue, les coupures ont également touché une artère. Les médecins estiment que ses chances de survivre à ses blessures sont de 50 %.

Frederick Torres est maintenant accusé de tentative de meurtre au premier degré et est détenu sans caution à la prison d’Orange County.

Une campagne GoFundMe a été mise en place pour aider Glenn et sa famille à faire face aux frais médicaux et jusqu’à présent, plus de 43 000 $ ont déjà été collectés.

Mise à jour 2017

Glenn Ferguson est sorti du coma et se rétablit, mais avec de graves séquelles, notamment des difficultés d’élocution.

Le procès a débuté le 23 août 2017 et en novembre 2017, Fredrick Torres a été condamné à la prison à vie pour tentative de meurtre au premier degré. Torres a déclaré qu’il ferait appel de la sentence et est allé jusqu’à accuser Ferguson de l’avoir « incité » avant le coup de couteau.

Un psychiatre a témoigné que l’attaque de Torres pouvait être liée à un trouble de stress post-traumatique résultant d’années d’abus physiques, mentaux et sexuels que Torres dit avoir subis dans son enfance.

Un caricaturiste tente d'assassiner un autre caricaturiste en le poignardant à la tête

Torres s’excuse auprès

de Ferguson
Au cours de la séance, Torres a également présenté ses excuses à Ferguson. « Il ne semble pas avoir de pardon pour moi », a-t-il dit sous le regard de sa victime.

Ferguson a tourné son visage et a montré la longue cicatrice que l’agression avait laissée sur le côté gauche de sa tête.

Un caricaturiste tente d'assassiner un autre caricaturiste en le poignardant à la tête

Ferguson pendant le procès

Un caricaturiste tente d'assassiner un autre caricaturiste en le poignardant à la têteRelated, collection de cas du monde entier.

El humor en apuros, recopilaciçon de casos


Suscríbete por email para recibir las viñetas y los artículos completos y sin publicidad