L’armée française scandalisée par les caricatures de Charlie Hebdo sur les soldats tués au Mali

 
L'armée française scandalisée par les caricatures de Charlie Hebdo sur les soldats tués au Mali

L’armée française est profondément indignée par les caricatures de Charlie Hebdo sur les soldats tués au Mali. Le magazine satirique Charlie Hebdo publié sur une série de dessins humoristiques parodiant la campagne de recrutement de l’armée française décrite comme suit :

« Après la mort de 13 soldats dans un accident d’hélicoptère au Mali, l’armée a décidé de modifier sa campagne de recrutement. Les slogans sont les mêmes (oui, ce sont les vrais) mais les images ont un peu changé ».

Les caricatures, signées par BicheLes vignettes, signées par l’armée française, font référence à la mort detreize soldats français de l’opération Barkhane au Mali, une continuation de la campagne contre le terrorisme.Les soldats ont été tués dans une collision entre deux hélicoptères.

« J’ai rejoint les rangs pour sortir du lot », peut-on lire sur l’un des dessins, qui reprend l’un des messages de campagne de l’armée, montrant un cercueil drapé du drapeau français.

El ejército francés indignado por unas viñetas de Charlie Hebdo sobre los soldados muertos en Mali
L'armée française scandalisée par les caricatures de Charlie Hebdo sur les soldats tués au Mali

Cette satire au message anti-militaire, pleine d’humour noir, comme d’habitude à Charlie Hebdo, n’a pas été bien accueillie par les militaires Voici comment il s’exprime le général d’armée et chef d’état-major Thierry Burkhard:

« Profonde indignation et malaise à la vue de ce dessin de Charlie Hebdo Charlie Hebdo Mes pensées vont d’abord aux familles de tous les soldats tués au combat pour défendre nos libertés. ».

Le lendemain, il a publié sur son compte officiel une lettre lettre ouverte au rédacteur en chef du magazine pour le lui faire savoir. Dans le texte, il décrit les caricatures comme terriblement scandaleuses et se demande pourquoi elles sont méprisées.

« Une peine immense qui me submerge à l’idée de la nouvelle tristesse qu’elle inflige à ces familles qui souffrent déjà ». « Qu’avons-nous fait pour mériter un tel mépris »

Il en profite également pour rappeler qu’un hommage aux soldats décédés se tiendra le lundi 2 décembre dans la cour de la Cour d’Honneur des Invalides à Paris, et invite « avec sincérité et humilité » le rédacteur en chef du magazine, le dessinateur Laurent Sourisseau, Riss, « à se joindre à nous ce jour-là, pour témoigner, eux qui ont subi l’idéologie et la terreur dans leur chair, et leur offrir (aux victimes) la reconnaissance qu’ils méritent ».

El ejército francés indignado por unas viñetas de Charlie Hebdo sobre los soldados muertos en Mali

Réponses de Charlie Hebdo

A la veille de l’hommage national aux soldats tués au Mali, le rédacteur en chef de Charlie Hebdo a écrit dans une lettre au chef d’état-major général que« notre journal doit rester fidèle à son esprit satirique, parfois provocateur« .

« Toutefois, je tenais à lui dire que nous sommes conscients de l’importance du travail effectué par les soldats français dans la lutte contre le terrorisme« , a ajouté le rédacteur. (Source)

À la réflexion et de loin, les caricatures ne me semblent pas excessivement cruelles si l’on tient compte des autres caricatures que le magazine a publiées sur d’autres sujets, également sensibles. Ce sont des satires qui parlent de la mort. C’est à ça que ressemble la guerre. Et vous savez, la guerre ne change jamais.


Suscríbete por email para recibir las viñetas y los artículos completos y sin publicidad