Semaine du fascisme

 
 
Fascism week

Semaine du fascisme. Carton du 02/10/2022 dans CTXT

Le triomphe de Melon ila groupie avouée de Mussolini en Italie a une fois de plus déclenché le traditionnel festival de subterfuges et d’euphémismes lisses pour ne pas avoir à parler de l’ultra-droite, du fascisme ou de tout ce qui y ressemble de près ou de loin

De la ressource patriotique rance des« nostalgiques » de Villacís à l’hilarante« droite dure » d’El Mundo (bien que son premier titre l’ait été encore plus, juste « la droite »), toutes les pirouettes étymologiques ont été revisitées.

Les élections sont en cours au Brésil. Dimanche, ils ont voté et, bien que Lula ait battu Bolsonaro, il n’a pas obtenu suffisamment de voix, si bien qu’ils devront organiser un second tour.

Là-bas, il y a aussi un sous-homme fasciste qui régurgite tout le blabla fasciste. Mais ne le traitez pas de fasciste parce que c’est moche et tout, comportez-vous comme un démocrate.

Jusqu’à ce que cette bande de fascistes commette un grand génocide (notez l’ironie), il n’est pas approprié d’être brusque, de peur qu’ils ne se mettent en colère et que leur fascistirubine n’augmente.


Suscríbete por email para recibir las viñetas y los artículos completos y sin publicidad
Artículos relacionados